Revivez le tour de l'Hyperpole d'Antonio Fuoco en caméra embarquée (Vidéo)


Endurance Magazine > Actualités > Revivez le tour de l'Hyperpole d'Antonio Fuoco en caméra embarquée (Vidéo)

Les Ferrari 499P s'élanceront en première ligne de l'édition du centenaire des 24 Heures du Mans. Le constructeur de Maranello s'est illustré dans l'Hyperpole pour son retour dans la catégorie reine du Championnat du Monde d'Endurance FIA WEC. Antonio Fuoco a été le plus rapide, avec 0'773 d'avance sur Alessandro Pier Guidi, qui s'élancera de la deuxième place samedi 10 juin.

Deux Ferrari s'élanceront en tête des 24 Heures du Mans 2023.  Le même scénario qu'en 1973, lorsque Arturo Merzario et Carlos Pace ont réalisé le meilleur temps avec la 312 PB devant Jacky Ickx et Brian Redman dans le même prototype. 

La pole position des 24 Heures du Mans 2023 en vidéo

Les 499P ont occupé les premières places dès les premières minutes de l'Hyperpole, qui s'est déroulée sur une piste sèche avec une température de piste de 28,9°C. Alessandro Pier Guidi frappait le premier en 3'23"897 lors de son premier tour pour prendre la tête provisoirement. Malgré le trafic sur la piste lors de la séance ouverte aux huit meilleures voitures de chaque catégorie de la séance qualificative de mercredi, le pilote de 39 ans a ensuite réduit sa marque à 3'23"755 pour la 499P partagée avec James Calado et Antonio Giovinazzi.

Suivez l'endurance avec les experts Endurance Magazine

Dans la deuxième partie de la séance chronométrée de trente minutes, Antonio Fuoco a réduit l'écart avec son coéquipier, passant même en 3'22"982. Le temps réalisé par le pilote italien, qui partage le volant avec Miguel Molina et Nicklas Nielsen, permetau cheval cabré de décrocher une pole position historique pour son retour sur le circuit de La Sarthe, après un demi-siècle d'absence ! Il s'agit de la deuxième pole position de la saison pour l'équipe Ferrari - AF Corse après celle d'Antonio Fuoco lors de la première manche à Sebring.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter Endurance Magazine

Découvrir l'équipe Endurance Magazine

Laisser un commentaire