L’affiche des 24 Heures du Mans 2024, une création évolutive pour une édition qui s’annonce mythique !


Endurance Magazine > Analyse > L’affiche des 24 Heures du Mans 2024, une création évolutive pour une édition qui s’annonce mythique !

Dévoilée au début du mois de novembre, en même temps que le lancement de la billetterie pour l’édition 2024, l’affiche de la prochaine édition des 24 Heures du Mans met en scène plusieurs Hypercars. Dans le lointain, on reconnaît bien entendu en tête une Ferrari 499P (lauréate en 2023) avec à ses trousses une Toyota GR 010 Hybrid, une Cadillac V-Series R, une Peugeot 9X8 ou encore une Porsche 963. Mais pourquoi ne retrouve-t-on pas d’autres modèles, alors que le plateau s’annonce encore plus complet pour la 92e édition ?  Car cette affiche n’est en fait qu’une première itération, et lance une communication par étapes, qui va notamment nous amener jusqu’à la présentation de la liste des engagés.  Explications.

La genèse de l’affiche des 24 Heures du Mans 2024

Les affiches des 24 Heures du Mans font partie depuis toujours de la magie qui entoure l’épreuve. Au gré des courants artistiques, des modes, des visions, elles témoignent d’une époque, et passent les années pour marquer le souvenir.

Entre les affiches totalement artistiques, les versions plus concrètes avec une voiture à la une ou les visuels avec plusieurs engagés, les 91 éditions proposent de la pluralité. Vous en avez sûrement une favorite, peut-être même que vous les collectionnez !

Suivez l'endurance avec les experts Endurance Magazine

Pour 2024, on devine déjà à quoi ressemblera le visuel final, grâce à une première affiche de teasing dévoilée en novembre. C’est l’agence Rennaise Désigne - spécialisée dans l’événementiel sportif – qui est à la manœuvre. Nicolas Gilles, son fondateur, nous en dit plus sur cette version 2024 et les échanges avec l’Automobile Club de l’Ouest (ACO).

« L’idée est de proposer un visuel évolutif, une affiche dont la construction est progressive. Lorsque l’on inscrit la communication dans un instant seulement, on perd un peu de l’effet « Waouh » et de la surprise. Là, avec les équipes de l’ACO, nous avons souhaité une ouverture, avec un visuel qui est communiqué relativement tôt, mais qui est amené à évoluer avec la confirmation de la liste des engagés. Évidemment, sur la version finale, on retrouvera bien plus de voitures, à l’image du plateau pour l’édition 2024 qui s’annonce sublime ».

L’affiche définitive dévoilée en même temps que la liste des engagés

Contrairement à ce que certaines ou certains ont pu croire en découvrant le visuel, il ne s’agit donc pas de la version définitive. L’objectif souhaité par les organisateurs est, avec cette affiche, de proposer plusieurs temps de communication, et un rendu qui va évoluer jusqu’au moment clé de la folle semaine du 12 au 16 juin.

Après l’édition 2023 dont la billetterie a été prise d’assaut, l’édition 2024 se prépare elle aussi à se tenir à guichet fermé. L’engouement pour les 24 Heures du Mans est plus fort que jamais, et l’ACO tenait à poser une première affiche pour inviter les spectateurs à déjà s’imaginer en juin prochain.

Un second visuel, probablement définitif, sera communiqué lorsque tous les engagés seront confirmés (probablement en février, comme cela se fait traditionnellement). On y retrouvera donc l’ensemble des Hypercars engagées en Championnat du Monde d’Endurance (WEC), avec notamment les Alpine, BMW, Isotta Fraschini et Lamborghini ! Vous pouvez d'ailleurs retrouver la liste des engagés en WEC 2024. « Avec cette affiche, en plus des voitures, c’est aussi la tribune des stands que nous avons voulu mettre en avant. Cela pour deux raisons : car, pour nous, il s’agit d’un endroit iconique du circuit, qui figure dans l’imagerie de l’épreuve poursuit Nicolas Gilles. C’est aussi un moyen de souligner l’importance de la fête populaire qu’est Le Mans, avec un public nombreux qui se masse pour voir le spectacle précisément à cet endroit ! »

Une affiche pour prolonger les célébrations du centenaire

L’agence Désigne, qui a remporté un appel d’offres après avoir déjà réalisé les affiches en 2020, 2021 et créé le logo du Centenaire, vise aussi avec cette réalisation à prolonger le succès de 2023. « En retrouvant toutes les Hypercars de 2023, et avec cette tribune qui est pleine, c’est un peu comme si on continuait la fête du centenaire, et que l’on accompagnait l’effet d’empressement ! L’ère des Hypercars bat son plein, et nous sommes au cœur d’une période dorée ».

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter Endurance Magazine

On retrouve sur l’affiche un jeu graphique avec le logo des 24 Heures du Mans et le nombre 20, qui forment 2024h. « C’est un accident visuel que je trouve très intéressant, il attire l’œil et contribue à l’effet de surprise. C’est très percutant, et cela donne une identité à l’épreuve ».

Pensée comme un véritable support pouvant évoluer, cette affiche pourrait également être déclinée sous d’autres formes. On sait en tout cas de source sûre qu’au-delà du service communication de l’ACO et des talents de l’agence Désigne, Pierre Fillon veille personnellement aux détails. « Nous avons échangé avec lui, il était présent au moment des discussions. Il a un œil affûté, une vraie connaissance de son épreuve ».

La mention « Ils seront là » souligne cette volonté de toutes les parties prenantes de soigner l’histoire de l’épreuve. À titre personnel, j’y vois un clin d’œil direct à l’affiche de l’édition 1999 ! Clin d’œil qui a clairement été confirmé par l’agence Désigne. Oui, c’est parfois dans des détails, des évocations, des aplats de couleurs ou des jeux graphiques que la légende se perpétue.

Rendez-vous au début de l’année 2024 pour découvrir la version plus complète de cette affiche et continuer la montée en pression vers l’édition sublime qui se profile.

Découvrir l'équipe Endurance Magazine

Laisser un commentaire