28 septembre 2021

Porsche confie son programme LMDh officiel à Penske

Porsche Motorsport et Team Penske vont travailler de concert pour le retour de la marque allemande au sommet de l'endurance avec son prototype LMDh à partir de 2023. L'équipe américaine va s'associer avec la marque de Weissach et gérera l'engagement tant en Championnat du Monde d'Endurance (WEC) que dans le championnat nord-américain IMSA WeatherTech SportsCar.

À partir de 2023, les LMDh pourront affronter directement les Hypercars (LMH) aux 24 Heures du Mans. C'est avec le nom "Porsche Penske Motorsport" que deux prototypes LMDh seront engagés. Le contrat entre le constructeur de voitures de sport de Stuttgart et l'équipe de course américaine, fondée en 1966, est conclu pour plusieurs années.

Des prototypes seront également engagés par des équipes clientes de Porsche dans les deux championnats dès 2023. Le soutien sera "total" pour ces équipes qui n'ont pas été annoncées. On ne connaît pas encore non plus le nombre de châssis qui seront assemblés.

"Nous sommes ravis d'avoir réussi à convaincre le Team Penske de conclure ce partenariat", déclare Oliver Blume, président du directoire de Porsche AG. "Pour la première fois dans l'histoire de Porsche Motorsport, notre entreprise disposera d'une équipe internationale qui participera aux deux plus grands championnats d'endurance au monde". Porsche a confié que deux bases vont être dédiées à ce projet, de chaque côté de l'Atlantique. La première au siège de l'équipe américaine à Mooresville, dans l'État de Caroline du Nord. La seconde probablement à Weissach, dans les bâtiments qui avaient été érigés pour le précédent programme avec la 919 Hybrid.

Par le passé, Porsche et Penske ont décroché de nombreux succès ensemble. Ce fut le cas notamment en American Le Mans Series avec le RS Spyder. Avec la Porsche RS Spyder, l'équipe Penske avait remporté tous les titres dans la catégorie LMP2 pendant trois années consécutives entre 2006 et 2008, battant à plusieurs reprises les prototypes LMP1 plus rapides (et en particulier les Audi R10 diesel). Dans les années 1970, l'équipe américaine avait déjà connu un grand succès avec la légendaire Porsche 917 dans la série Can-Am, notamment avec la mythique Porsche Sunoco.

Image : Porsche

Geoffroy Barre

Tombé dans l'endurance tout petit. Mon père m'a mis dans les mains des Porsche 917, des Mercedes C9 et des Peugeot 905, pendant qu'il allait au Mans. Depuis, nous traversons l'Europe et le monde ensemble pour voir tourner des bagnoles. Je suis rédacteur web freelance, spécialiste de l'endurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *