18 avril 2021

Porsche de retour aux 24 Heures du Mans 2023 avec un prototype LMDh

Porsche reviendra aux 24 Heures du Mans avec un prototype LMDh en 2023 dans le cadre d’un double programme. Dans le Championnat du Monde d’Endurance d’un côté et dans le championnat IMSA en Amérique du Nord de l’autre.

Cette annonce de Porsche fait suite à l’annonce de la marque sœur Audi qui développe également un prototype LMDh. Avec Audi et Porsche, cela porte à quatre le nombre de grands constructeurs engagés officiellement pour les 24 Heures du Mans pour 2023, Toyota et Peugeot ayant confirmé de leur côté un programme Hypercar.

On le savait déjà, Porsche a accueilli favorablement l’annonce conjointe faite par l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) et l’IMSA en septembre dernier. Une annonce qui préfigurait la naissance d’une future catégorie LMDh permettant de participer à plusieurs grandes classiques de l’endurance (Daytona, Sebring et Le Mans) avec une seule et même voiture. Porsche était alors le premier constructeur à commenter le règlement dévoilé, annonçant travailler sur une éventuelle participation. Aujourd’hui, le retour est confirmé.

« La nouvelle catégorie LMDh nous permet de viser la victoire au classement général avec une motorisation hybride dans les épreuves mythiques du Mans, de Daytona et de Sebring, avec un coût plafonné. Ce projet est extrêmement intéressant pour Porsche. Les compétitions d’endurance font partie intégrante de l’ADN de notre marque », explique Oliver Blume, Président du Directoire de Porsche AG.

Pour la première fois les constructeurs pourront lutter pour la victoire au classement général avec des modèles qui partagent des organes. La conception des prototypes se base sur le châssis de la future génération de LMP2, et les spécifications de la motorisation hybride et de l’électronique de commande sont standardisées. Les châssis de quatre fabricants différents sont disponibles. Chaque marque choisit ensuite librement son moteur thermique et le design de la carrosserie, dans les limites imposées par le règlement.

Porsche a publié des images « teaser » de ce à quoi pourrait ressembler sa LMDh 2023. Mais les grandes décisions techniques n’ont pas encore été prises.

Il s’agit notamment de savoir avec lequel des quatre constructeurs de châssis ayant obtenu une licence pour construire la prochaine génération de châssis LMP2 Porsche va s’engager. ORECA, Ligier, Dallara ou Multimatic, qui va collaborer avec Porsche ?

Geoffroy Barre

Tombé dans l'endurance tout petit. Mon père m'a mis dans les mains des Porsche 917, des Mercedes C9 et des Peugeot 905, pendant qu'il allait au Mans. Depuis, nous traversons l'Europe et le monde ensemble pour voir tourner des bagnoles. Je suis rédacteur web freelance, spécialiste de l'endurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *