2 décembre 2021

Lamborghini aux 24 Heures du Mans ? Grasser Racing Team le souhaite

L’équipe Grasser Racing Team (GRT), qui fête en cette année 2021 ses 10 ans d’existence, est une équipe incontournable en GT, alignant des Lamborghini et bénéficiant d’un soutien officiel.

Cette saison, le programme est construit autour de l’engagement d’une Lamborghini Huracan GT3 Evo dans le championnat IMSA WeatherTech SportsCar Championship. Mais d’autres pistes étaient sur la table pendant l’intersaison, notamment un passage en LMP2.

Dans une interview accordée au site Motorsport-Total, le patron de l’équipe Gottfried Grasser explique : « Nous avons songé à nous engager en LMP2 cette année en European Le Mans Series (ELMS). Mais nous avons ensuite écarté cette possibilité car la demande est très forte en IMSA. Ce programme américain mobilise beaucoup de notre personnel. Alors, nous continuons en GT en 2021, mais en 2022, nous allons probablement nous engager en prototypes« .

Un passage en LMP2 avant une bascule vers le LMDh avec Lamborghini ? Gottfried Grasser confie être enthousiaste à propos de la catégorie LMDh : « J’observe l’évolution du règlement depuis des années. Le coût d’une voiture en LMDh est relativement faible par rapport aux retombées publicitaires que cela peut générer. C’est vraiment bien et c’est l’avenir. Chaque constructeur s’efforce de gagner de l’argent. Ou du moins d’en économiser. Alors ça peut marcher« .

En parallèle, le responsable voit l’évolution des catégories GT dans les séries organisées par l’Automobile Club de l’Ouest (ACO). Il voit notamment l’engouement de moins en moins marqué pour le LMGTE Pro (comme en témoigne le programme réduit de BMW et le possible départ de Corvette Racing à termes). Selon lui, c’est le GT3 qui va émerger comme nouvelle catégorie reine en GT pour les championnats ACO.

« J’ai le sentiment que la catégorie GT3 courra au Mans dans deux ans, poursuit Gottfried Grasser. Alors, entre LMDh et GT3, les espoirs sont permis. Espérons que Lamborghini fera quelque chose dans l’une de ces deux catégories parce que nous voulons aller au Mans« .

GRT est impliqué dans le championnat IMSA WeatherTech SportsCar Championship dans la catégorie GTD depuis des années et a remporté les 24 Heures de Daytona en 2018. Un engagement alors en en coopération avec Starworks Motorsport. Grasser s’occupe désormais de l’équipe américaine Magnus Racing.

Crédit photo Facebook GRT – Grasser Racing Team

Geoffroy Barre

Tombé dans l'endurance tout petit. Mon père m'a mis dans les mains des Porsche 917, des Mercedes C9 et des Peugeot 905, pendant qu'il allait au Mans. Depuis, nous traversons l'Europe et le monde ensemble pour voir tourner des bagnoles. Je suis rédacteur web freelance, spécialiste de l'endurance.

Voir tous les articles de Geoffroy Barre →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *