18 avril 2021
Audi de retour aux 24 Heures du Mans

Audi de retour aux 24 Heures du Mans

C’est officiel. Audi vient d’annoncer par la voie d’un communiqué de presse son retour au sommet de l’endurance. La marque va quitter le championnat de monoplaces électriques (Formule E) pour s’engager en Dakar. En parallèle, un programme centré sur la nouvelle catégorie LMDh est en préparation. Objectif : les 24 Heures de Daytona et les 24 Heures du Mans.

De nouvelles orientations pour Audi Sport

Le programme Audi Sport en Formule E, le championnat de monoplaces électriques, va prendre fin. Après un engagement de sept saisons, la marque aux anneaux va désormais se réorienter. Un premier pas va se faire vers le rallye-raid avec un engagement au Dakar.

Julius Seebach, qui va remplacer Dieter Gass à la tête de la division Motorsport, a indiqué que le LMDh était aussi une autre catégorie visée. Mieux, selon le responsable, le LMDh est la catégorie idéale pour la marque.

« Nous avons autant à l’esprit les souhaits de nos clients que la stratégie future de l’entreprise, qui est clairement axée sur l’électrification et la mobilité neutre en carbone. C’est pourquoi nous nous préparons intensivement à entrer dans la nouvelle catégorie des prototypes LMDh avec ses courses phares, les 24 heures de Daytona et les 24 heures du Mans« .

« Le message le plus important pour nos fans est que le sport automobile continuera à jouer un rôle important chez Audi » confirme la marque.

La catégorie LMDh, la « meilleure » catégorie pour Audi

« Personnellement, je pense que c’est le bon format et la bonne formule pour l’avenir« , a déclaré Allan McNish, après cette annonce. « Le LMDh crée une plate-forme commune qui permet d’engager la même voiture dans le monde entier. Les États-Unis, comme nous le savons, sont un marché énorme. C’est un grand marché pour presque tous les constructeurs automobiles. Mais Le Mans reste aussi une course clé dans le monde du sport automobile. Je pense que la catégorie LMDh est la bonne pour aller de l’avant et je suis très heureux de la convergence entre ACO et IMSA. C’est une bonne chose que les deux parties se soient réunies avec une vision globale« .

Audi avait quitté les 24 Heures du Mans et le Championnat du Monde d’Endurance à la fin de l’année 2016. Ensuite, c’est Porsche qui avait quitté la discipline, laissant Toyota comme seul constructeur en catégorie hybride.

Audi vient de confirmer par ailleurs que la compétition client reste un axe fort de son développement. Audi Sport customer racing continuera à offrir à ses clients un portefeuille complet de modèles, ainsi qu’un service complet pour les courses dans le monde entier.

Le programme comprendra toujours la participation avec des Audi R8 LMS à des courses d’endurance majeures comme les 24 heures du Nürburgring et à des séries de courses internationales comme l’Intercontinental GT Challenge.

Geoffroy Barre

Tombé dans l'endurance tout petit. Mon père m'a mis dans les mains des Porsche 917, des Mercedes C9 et des Peugeot 905, pendant qu'il allait au Mans. Depuis, nous traversons l'Europe et le monde ensemble pour voir tourner des bagnoles. Je suis rédacteur web freelance, spécialiste de l'endurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *