Connect with us

Endurance Magazine

Le Peugeot 806 des 24 Heures de Spa-Francorchamps 1995 à vendre

Actualités

Le Peugeot 806 des 24 Heures de Spa-Francorchamps 1995 à vendre

Photo Gipimotor

Le Peugeot 806 des 24 Heures de Spa-Francorchamps 1995 à vendre

Unique, fou, dingue, le Peugeot 806 qui a été engagé aux 24 Heures de Spa-Francorchamps 1995 est à vendre.

La préparation de ce Peugeot 806 fut confiée à Kronos Racing avec le soutien de Peugeot. Côté pièces et mécanique, c’est un vrai travail de partage d’organes avec d’autres véhicules Peugeot qui a été entamé.

Kronos Racing a notamment été voir du côté de la 306 Maxi pour le bas moteur et de la 405 Supertourisme et même de la 405 Mi16 Procar 2. « Ce monospace gardera son châssis mais recevra un moteur 2.0L de 280 chevaux et des trains roulants haute performance » confie Gipimotor, qui propose ce modèle unique à la vente.

Un monospace avec 300 chevaux sous le capot à l’assaut du raidillon. Débile ? Génial ! Vous aimez le numéro 806 sur les portières et le sponsor Walibi pour les enfants ? Ce coup de marketing était là pour toucher les familles et convaincre que le 806 – vanté pour son côté pratique – était aussi un véhicule sportif dans l’âme.

Au volant, on retrouvait le trio E.Bachelart/Ph.Vermeullen/P.Witmeur qualifié en 6e ligne pour le départ. Pascal Witmeur, à l’initiative du projet, raconte : “A chaque passage dans le Raidillon, les gens applaudissaient […] Elle plaisait au public car outre le fait qu’elle était atypique, elle se mettait souvent sur deux roues”.

Un 806 pas comme les autres qui constituait alors un coup de communication superbe, mais qui ne verra pas l’arrivée. Tant le poids, que l’aérodynamique et le centre de gravité très élevé ont entraîné des problèmes. En qualification, impossible de déceler ces problèmes, mais en course, le 806 est en difficultés. Le système de freinage est très sollicité, le différentiel donne des signes de fatigue… C’est finalement le support moteur qui lâche et le bloc lui même dans la foulée.

A lire >  4 Heures de Shanghai 2019 : Rebellion Racing vainqueur

Le 806 le plus rapide de l’histoire détonait en piste face aux autres concurrents plus classiques de cette édition 1995, comme les Opel Vectra, BMW 318 et Honda Accord.

Tombé dans l'endurance tout petit. Mon père m'a mis dans les mains des Porsche 917, des Mercedes C9 et des Peugeot 905, pendant qu'il allait au Mans. Depuis, nous traversons l'Europe et le monde ensemble pour voir tourner des bagnoles. Je suis rédacteur web freelance, spécialiste de l'endurance.

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles de la catégorie Actualités

To Top