Connect with us

Test Drive Le Mans, le jeu officiel devenu culte

lemans-audi-r8

Le Mans

Test Drive Le Mans, le jeu officiel devenu culte

Test Drive Le Mans, le jeu officiel devenu culte

Si aujourd’hui il faut se tourner vers des titres comme Gran Tursimo, Project Cars, Forza Motorsport ou encore iRacing pour profiter des voitures d’endurance et de l’ambiance des 24 Heures du Mans, il était possible au tournant des années 2000 de jouer à un jeu dédié intégralement à la plus grande course d’endurance au monde !

lemans-Peugeot-905

En 2000 puis en 2002, les 24 Heures du Mans ont en effet eu le droit à un jeu « officiel » sous licence, via Melbourse House et Eutechnyx, permettant de focaliser l’action autour du double tour d’horloge Sarthois. Des jeux qui, aujourd’hui, restent encore un doux souvenir pour de nombreux joueurs. Dites, l’Automobile Club de l’Ouest, vous nous refaites quand un jeu officiel ? Avec l’envergure de la course et le Championnat du Monde d’Endurance, il y a largement de quoi produire un jeu de qualité…

lemans-viper

Penchons-nous donc sur ces jeux sortis sur PlayStation, Dreamcast et PlayStation 2, sans oublier la Game Boy Color et les PC.

lemans-dreamcastLa première tournée sur PlayStation et PC fut une vraie désolation. Alors que les développeurs nous promettaient un jeu capable de rivaliser avec Gran Turismo, la surprise fut terrible. Oui, j’avoue que les 349 francs laissés à Infogrames me pèsent encore. Quelle arnaque. Les voitures peuvent être configurées en cours de jeu pour soigner la consommation ou donner un boost de puissance, ce qui affecte l’état général de l’auto. Bonne idée, mais trop « binaire ». Les graphismes sont rincés, la prise en main nulle. A fuir. J’ai passé des heures sur ce jeu, car je suis piqué aux 24 Heures du Mans, mais c’est avec les versions Dreamcast et PS2 que ma soif d’endurance a enfin trouvé une réponse.

Les jeux 24 Heures du Mans sur Dreamcast et PS2 (qui est une version Dreamcast avec quelques contenus supplémentaires) sont incontournables. Avec 80 voitures sous licence, le circuit de la Sarthe mais aussi d’autres pistes officielles, le jeu était alors une vraie claque graphique.

Certains n’hésitent pas à dire qu’il était LE jeu de voiture de la console de Sega. Face à un Gran Turismo 3, pas de comparaison. Le Mans 24 Hours (sur PS2) ou Testdrive Le Mans (sur Dreamcast) est pensé pour les puristes de l’endurance. Ce n’est pas un catalogue de voitures, pas non plus un jeu pour customiser son auto. Là, on profite de l’alternance jour / nuit, d’une sensation à la manette assez bonne, avec une physique parfois assez floue mais une prise en main si douce. Il était possible de rouler pendant 24 heures pour refaire la course (oui, avouez que vous aussi vous l’avez fait, moi c’était avec une GT-one, tout ça pour gagner une Peugeot 905) ou alors profiter de l’alternance jour / nuit sur 24 minutes.

Rejouer aujourd’hui à la version Dreamcast est un plaisir. Le jeu a pris des rides, mais il est le dernier à être un jeu officiel des 24 Heures du Mans… C’était il y a 15 ans.

Illustrations : http://www.theisozone.com

Tombé dans l'endurance tout petit. Mon père m'a mis dans les mains des Porsche 917, des Mercedes C9 et des Peugeot 905, pendant qu'il allait au Mans. Depuis, nous traversons l'Europe et le monde ensemble pour voir tourner des bagnoles. Je suis rédacteur web freelance, spécialiste de l'endurance.

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles de la catégorie Le Mans

Articles récents

Facebook

To Top