24H Le Mans 2023 : Les Ferrari Hypercars sont-elles les mieux placées pour faire tomber Toyota ?


Endurance Magazine > Actualités > 24H Le Mans 2023 : Les Ferrari Hypercars sont-elles les mieux placées pour faire tomber Toyota ?

Toyota tentera de remporter une sixième victoire consécutive au Mans ce samedi. Avec un plateau record de 16 Hypercars engagées à l'occasion du 100e anniversaire de la course, la concurrence sera plus féroce que jamais. La Journée Test a été utilisée comme une séance de travail, avec du bon... et des problèmes !

Les deux GR010 Hybrid ont cumulé 1798 km au cours de la seule journée d'essais de l'année sur le circuit de 13,626 km. La Journée Test fut ainsi très productive. Une trentaine de tours pour chaque voiture et dans chaque séance, soit l'équivalent de trois relais, voilà de quoi donner à la marque japonaise des données à exploiter.

Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López, au volant de la GR010 Hybrid n°7, ont enregistré le troisième temps le plus rapide de la Journée Test en 3'29''827. Avec les deux Ferrari 499P officielles et deux des trois Porsche 963, la Toyota n°7 fait partir des cinq Hypercars à avoir passé ce plancher des 3'30 au tour. Une bonne performance... malgré un lest embarqué de 37 kg supplémentaires, suite à la dernière BoP annoncée.

Suivez l'endurance avec les experts Endurance Magazine

Lors de la première session, la 499P #50 a réalisé le meilleur temps en 3'30"686 avec Antonio Fuoco au volant. L'après-midi, Antonio Giovinazzi a réalisé le tour le plus rapide (3'29"504) dans la #51.

Ryo Hirakawa et Brendon Hartley, qui partagaient la GR010 HYBRID n°8 avec le pilote d'essai et de réserve Kazuki Nakajima, ont réalisé le neuvième temps de la journée. Sébastien Buemi n'a lui pas roulé, engagé en Formula E. Sereine lors des trois premières manches du Championnat du Monde d'Endurance (WEC), avec trois victoires, l'équipe japonaise voit la pression être plus intense que jamais. Les Ferrari 499P notamment sont les plus véloces. La vitesse de pointe des Hypercars italiennes en particulier est impressionnante. 341,3 km/h pour la Ferrari 499P #51, 339,1 km/h pour la voiture soeur. Les GR010 Hybrid sont dans la même sphère : 342,3 km/h pour la Toyota GR010 Hybrid #7, 341,3 km/h pour la #8.

La Journée Test a permis aux équipes de faire des essais de relais, de travailler sur les setups. Difficile donc de connaître précisément la performance sur un tour ou sur un relai. Une opposition Ferrari/Toyota, avec Porsche en arbitre très proche et Cadillac et Peugeot en outsider semble possible.

Une période sous régime de voiture de sécurité et un drapeau rouge, d'une durée de 25 minutes chacun, ont interrompu la matinée qui s'était déroulée sans encombre pour l'équipe Toyota jusqu'aux derniers instants. Avec Mike Conway au volant, la #7 est entrée en contact avec les barrières au Tertre Rouge, subissant des dommages sérieux à l'avant et à l'arrière. Mais tout était réparé pour la séance de l'après-midi. José María López revient sur la journée "Je suis heureux d'être à nouveau ici. Ce n'était que la première journée et nous avons travaillé pour nous assurer que tout fonctionne bien. Notre journée s'est bien déroulée, mais il est difficile de dire où se situent les autres en se basant sur les temps au tour. Ma première impression est que les concurrents semblent forts, surtout en termes de vitesse de pointe, mais nous allons continuer à pousser. Nous allons travailler dur dans les prochains jours pour trouver plus de performance".

A signaler une "nouvelle livrée" modifiée sur les GR010 Hybrid. Des fleurs de cerisier et des bourgeons ont été ajoutés pour souligner l'ADN japonais de l'équipe et symboliser la technologie de pointe qui continue d'être développée au Mans dans le cadre de l'engagement de TOYOTA GAZOO Racing en faveur du développement durable et de la fabrication de voitures de sport automobile toujours plus performantes.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter Endurance Magazine

Crédit photo : Ferrari, Toyota, Christian Barre

Découvrir l'équipe Endurance Magazine

Laisser un commentaire