Connect with us

ENEOS 1000 km, la course d’endurance sur autoroute

Actualités

ENEOS 1000 km, la course d’endurance sur autoroute

ENEOS 1000 km, la course d’endurance sur autoroute

Prenez une portion d’autoroute, avec une sortie et une voie d’insertion, ajoutez quelques ballots de paille, et voilà un circuit idéal pour une course d’endurance. Assez loin des standards habituels en la matière, dans un style qui mélange endurance, course de côté et slalom, voici une course dont vous n’avez sans doute jamais entendu parler : les ENEOS 1000 km.

Horn Grand Prix, TV3 1003 kilometrų lenktynės ou encore Omnitel 1000 km lenktynės et maintenant « ENEOS 1006 km powered by Hankook », cette course de 1 000 km unique se déroule en Lituanie, sur le tracé un peu spécial donc, baptisé Circuit de Palanga. 

Depuis 2000, la course se tient chaque année et est aujourd’hui reconnue par la FIA. On y voit des voitures issues de multiples catégories, avec une liste de classes longue comme au Nürburgring. GT, A1600, Super Production ou autres D se côtoient. La meute est désormais composée de plus de 60 voitures qui se battent pour remporter une course largement dominée par Porsche depuis sa création.

Porsche compte 11 succès sur le tracé Lituanien, avec notamment Jonas Gelžinis, l’expert de l’épreuve, vainqueur à cinq reprises. Vous pouvez l’appeler le Tom Kristensen de Lituanie si cela vous fait plaisir.

Si les pilotes locaux sont majoritaires au palmarès, il faut toutefois noter quelques exceptions. En effet, en 2008 et pour la première fois, l’équipage vainqueur n’était pas 100% lituanien. On retrouvait alors en plus du local Jonas Gelžinis trois noms bien connus : l’Allemand Ralf Kelleners, le Russe Aleksey Vasilyev et l’Anglais Peter Dumbreck. Ils se sont imposés avec… une Spyker C8 Spyder GT2R, celle-la même vue aux 24 Heures du Mans la même année.

A lire >  6 pilotes à suivre aux 12 Heures de Sebring 2017

Notons également la victoire du trio belge Benny Smets, Ward Sluys et Steve Vanbellingen en 2010, et le succès du trio sud-africain Sun Moodley, Andrew Culbert et Manogh Maharaj en 2012.

L’édition 2018 a lieu les 21 et 22 juillet.

Voici quelques images issues des éditions précédentes, avec notamment la sublime Spyker encore dans son jus des 24 Heures du Mans, ou encore une Marcos à la garde au sol improbable.

Images à retrouver sur la page Facebook officielle de la course : Aurum 1000 km.

Tombé dans l'endurance tout petit. Mon père m'a mis dans les mains des Porsche 917, des Mercedes C9 et des Peugeot 905, pendant qu'il allait au Mans. Depuis, nous traversons l'Europe et le monde ensemble pour voir tourner des bagnoles. Je suis rédacteur web freelance, spécialiste de l'endurance.

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles de la catégorie Actualités

Articles récents

Facebook

To Top