Connect with us

BMW M3 GTR V8, la bavaroise à la conquête des Etats-Unis

bmw-m3-gtr-e46

Histoire

BMW M3 GTR V8, la bavaroise à la conquête des Etats-Unis

BMW

BMW M3 GTR V8, la bavaroise à la conquête des Etats-Unis

La première BMW M3 à être équipée d’un moteur V8 fut la M3 GTR. Une édition limitée à 10 unités, dont le prix avoisinait les 250.000€ a existé en 2001. Son prix doit aujourd’hui être bien plus important, tant cette voiture est devenue une auto de collection… Elle compte parmi les BMW les plus exclusives.

bmw-m3-gtr-15360001

Si la M3 e92 fut la première vraie M3 de production équipée d’un V8, l’ancienne e46 GTR tient une place singulière dans l’arbre de famille de BMW. Elle fut produite pour permettre à la marque allemande de participer aux plus grandes courses d’endurance, comme l’imposait le règlement. Mais la GTR de course ne fut jamais engagée dans la Sarthe. Retour sur son épopée centrée sur les Etats-Unis.

bmw-m3-gtr-15360002

La M3 GTR fut produite car le règlement imposé par l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) et l’American Le Mans Series (ALMS) exigeait que les voitures engagées soient des voitures de « production disponibles sur le marché« .

bmw-m3-gtr-15360003

Une contrainte assez facile à intégrer, d’autant que pour obtenir l’homologation, au moins une voiture devait être vendue. Une seule vente suffisait, vous avez bien lu. BMW décida d’en produire 10. Une fois la BMW M3 GTR e46 produite à 10 exemplaires, direction l’ALMS. La marque décrocha les titres pilotes et constructeurs dès sa première année (2001) !

bmw-m3-gtr-e46-0004

La série de succès de BMW débute à Jarama, lors de la quatrième manche du championnat ALMS. Dirk Müller et Fredrik Ekblom sont les premiers à faire briller la E46, sous les couleurs du Team Schnitzer. Ensuite, BMW Motorsport et PTG vont se partager les victoires. Aucune autre marque ne remportera de courses en GT durant cette saison 2001. La BMW M3 GTR flanquée du n°42 de JJ Lehto et Jörg Müller s’impose à Sears Point, Mosport, Mid-Ohio et Laguna Seca.

bmw-m3-gtr-00062390002

La n°6 de PTG s’impose à Portland avec Hans Joachim Stuck et Boris Said, tandis que pour la dernière course de la saison à Road Atlanta, Bill Auberlen est aussi présent sur l’auto.

bmw-m3-gtr-e46-0003

Cette participation de BMW fut très contestée. Produite à seulement 10 exemplaires, la BMW M3 GTR e46 est plus proche d’un prototype que d’une vraie voiture de série… Oui, la M3 de série existait, mais la voiture engagée en ALMS dérivait de la GTR en série limitée, et détournait donc l’esprit du règlement. Ainsi en 2002, l’ALMS décida de revoir ses règles, et imposa un quota de 100 exemplaires à produire pour obtenir l’homologation. Si la voiture engagée ne satisfaisait pas ces critères, elle se voyait imposer un leste de  450kg et des restrictions des brides de 20%. BMW se retira de la compétition une fois ces règles en place.

ALMS 2001, Road Atlanta, BMW M3 GTR # 10

La M3 GTR était un vrai prototype, qu’on se le dise. Conçue à partir de nombreux éléments de carbone, aucun confort à bord, pas de climatisation… le poids total de l’auto à vide était de 1.350kg. La version qui participa à l’ALMS avait un poids encore plus réduit, seulement 1.100kg, le poids minimal de la catégorie.

Jorg Muller (GER) in the BMW M3 GTR # 42 races in front during the ALMS race in Portland, Oregon, USA. Muller is teamed with J.J. Letho (FIN).

Après l’arrêt du programme ALMS par BMW, certaines équipes privées continuèrent d’engager cette M3 e46 en course, notamment au Nürburgring. Elle resta la plus puissante des M3 jamais produite, avant qu’une version 6 cylindres de 360 ch, la E46 BMW M3 CSL, ne prenne sa place en 2003.

ALMS Texas Muller and Lehto finish 3rd in class Photo: Richard Dole Photography

Voici quelques caractéristiques de la dernière génération de M3 qui s’engagea en ALMS, la M3 GTR V8 de 2001 :

  • Coque autoporteuse en acier, renforcée par un arceau multitubulaire, carrosserie tôle et carbone ;
  • Suspension avant : Pseudo McPherson triangulée, barre anti-roulis réglable ;
  • Suspension arrière : Bras tiré, double biellette transversale, combiné ressort-amortisseur, barre anti-roulis réglable ;
  • Direction à  crémaillère assistée électro-hydraulique ;
  • Freins avant : disques ventilés de  380 mm de diamètre, étriers Brembo 6 pistons ;
  • Freins arrière : disques ventilés de 313 mm, de diamètre, étriers Brembo 4 pistons.

bmw-m3-gtr-e46-0001

Lire la suite

Tombé dans l'endurance tout petit. Mon père m'a mis dans les mains des Porsche 917, des Mercedes C9 et des Peugeot 905, pendant qu'il allait au Mans. Depuis, nous traversons l'Europe et le monde ensemble pour voir tourner des bagnoles. Je suis rédacteur web freelance, spécialiste de l'endurance.

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles de la catégorie Histoire

Articles récents

Facebook

To Top