26 février 2021

Toyota TS010, dans l’ombre des Peugeot 905

Si nous sommes aujourd’hui familiers avec les appelations des Toyota LMP1 (TS 030, TS 040, TS 050), c’est en 1991 que la série démarra. En effet, pour succéder à la longue lignée de modèles créés pour la réglementation des Group C, Toyota lança la TS 010 à la fin de l’année 1991, et allait ensuite l’engager aux 24 Heures du Mans à deux reprises sans succès. La faute, en partie, à la présence des Peugeot 905, intraitables en Sarthe.

Toyota 85C, celle avec laquelle tout a commencé !

Alors que pendant les années 70, puis au début des années 80, Toyota se construit un beau palmarès en sport-automobile avec le Japon pour terrain de jeu, il faut attendre seulement 1985 pour voir le constructeur s’attaquer aux 24 Heures du Mans. Mais dès la première implication officielle, Toyota parvient à passer le drapeau à damiers.