Connect with us

Cadillac remporte les 6 Heures de Watkins Glen 2017

Sahlen’s Six Hours of the Glen - IMSA WeatherTech SportsCar Championship - Watkins Glen International - imsa

Actualités

Cadillac remporte les 6 Heures de Watkins Glen 2017

Photo Brent Smith / Endurance Magazine

Cadillac remporte les 6 Heures de Watkins Glen 2017

Cadillac continue de dominer l’endurance aux Etats-Unis avec un sixième succès de rang, décroché lors des 6 Heures de Watkins Glen.

Cadillac s’impose pour la sixième fois de rang cette année en WeatherTech SportsCar Championship, et décroche les 6 Heures de Watkins Glen 2017 ! La marque confirme sa suprématie sur la discipline en Amérique du Nord, et domine la catégorie DPi, lancée en début d’année. Une position de force qui doit donner des envies aux américains de venir aux 24 Heures du Mans, bien que les règles actuellement en vigueur rendent ce voyage impossible.

Joao Barbosa, Christian Fittipaldi et Filipe Albuquerque s’imposent pour Cadillac. Ils permettent à la marque de glaner un sixième succès de rang en autant de courses depuis le début de saison, mais ils mettent fin à la série de cinq succès des frères Taylor, et de l’équipe Wayne Taylor Racing.

Sahlen’s Six Hours of the Glen - IMSA WeatherTech SportsCar Championship - Watkins Glen International - imsa

Sahlen’s Six Hours of the Glen – IMSA WeatherTech SportsCar Championship – Watkins Glen International – imsa

C’est à 9 minutes du terme que Joao Barbosa a pris le commandement avec sa Cadillac DPi-V.R, prenant le meilleur sur l’Oreca LMP2 du JDC-Miller Motorsports, avec Stephen Simpson au volant. L’écart sur la ligne d’arrivée est réduit à 1’’183 ! C’est la gestion du trafic qui a permis à Joao Barbosa de faire parler son expérience. Le pilote portugais compte désormais quatre succès aux 6 Heures de Watkins Glen. « Je savais que le trafic pouvait jouer un rôle dans la course, et que je pourrais en profiter », a déclaré Barbosa. « En entrant dans le dernier virage, Simpson devait composer avec une voiture de la catégorie GT devant lui, alors je me suis décalé dans le premier virage. Il m’a donné juste assez de place pour passer« .

L’Oreca #85 aurait pu devenir la première LMP2 à battre les DPi ! Le plus difficile semblait fait à 20 minutes de la fin avec Simpson en tête devant Barbosa lors d’un restart. Mais le dépassement du portugais à moins de 10 minutes du terme a permis, une nouvelle fois, à une DPi de briller. Signalons la troisième place pour la Mazda RT24-P #55 de Tristan Nunez, Jonathan Bomarito et Spencer Pigot.

Sahlen’s Six Hours of the Glen - IMSA WeatherTech SportsCar Championship - Watkins Glen International - imsa

Sahlen’s Six Hours of the Glen – IMSA WeatherTech SportsCar Championship – Watkins Glen International – imsa

La course fut compliquée pour les frères Jordan et Ricky Taylor. Un contact dès le premier tour a ruiné les chances du duo, contraint de repasser par les stands et de perdre 6 tours dans les réparations. Du côté de l’équipe Extreme Speed Motorsports, qui profitait de la pole position, c’est aussi une course à oublier. Pipo Derani, auteur du meilleur temps en qualifications, a mené le début de l’épreuve, avant que Scott Sharp soit victime d’une sortie de piste. Sur la voiture sœur, la #22, des problèmes mécaniques dans la dernière partie de l’épreuve ont ralenti la marche. Bruno Senna menait pourtant à la mi-course.

Sahlen’s Six Hours of the Glen - IMSA WeatherTech SportsCar Championship - Watkins Glen International - imsa

Sahlen’s Six Hours of the Glen – IMSA WeatherTech SportsCar Championship – Watkins Glen International – imsa

Alexander Sims et Bill Auberlen s’imposent en catégorie GTLM ! Un premier succès pour BMW Team RLL cette saison et la BMW M6. BMW n’avait plus remporté de course en catégorie GTLM depuis la manche d’Austin en 2015 ! Il s’agit au passage du premier succès de la M6 aux Etats-Unis.

Sahlen’s Six Hours of the Glen - IMSA WeatherTech SportsCar Championship - Watkins Glen International - imsa

Sahlen’s Six Hours of the Glen – IMSA WeatherTech SportsCar Championship – Watkins Glen International – imsa

Richard Westbrook et Ryan Briscoe doivent se contenter de la deuxième place pour Ford. Antonio Garcia et Jan Magnussen complètent le podium avec la Corvette C7.R #3. Une course qui, comme aux 24 Heures du Mans, fut animée, avec sept des huit concurrents engagés pointés en tête au moins pendant 1 tour.

Sahlen’s Six Hours of the Glen - IMSA WeatherTech SportsCar Championship - Watkins Glen International - imsa

Sahlen’s Six Hours of the Glen – IMSA WeatherTech SportsCar Championship – Watkins Glen International – imsa

A signaler en catégorie GTD le second succès de rang pour Acura, avec Michael Shank Racing qui fait briller son Acura NSX avec Andy Lally et Katherine Legge. Andy Lally s’impose avec un écart de 0’’592 sur Alexander Balzan ! Après la victoire historique, la première pour Acura en GTD à Belle Isle Park (Detroit), voici la confirmation. La Scuderia Corsa est abonnée à la deuxième place, Balzan et Nielsen doivent se contenter de ce classement depuis trois courses de rang.

Sahlen’s Six Hours of the Glen - IMSA WeatherTech SportsCar Championship - Watkins Glen International - imsa

Sahlen’s Six Hours of the Glen – IMSA WeatherTech SportsCar Championship – Watkins Glen International – imsa

Sahlen’s Six Hours of the Glen - IMSA WeatherTech SportsCar Championship - Watkins Glen International - imsa

Sahlen’s Six Hours of the Glen – IMSA WeatherTech SportsCar Championship – Watkins Glen International – imsa

Tombé dans l'endurance tout petit. Mon père m'a mis dans les mains des Porsche 917, des Mercedes C9 et des Peugeot 905, pendant qu'il allait au Mans. Depuis, nous traversons l'Europe et le monde ensemble pour voir tourner des bagnoles. Je suis rédacteur web freelance, spécialiste de l'endurance.

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles de la catégorie Actualités

Articles récents

Facebook

To Top