Connect with us

12 Heures de Sebring 2017 : Rebellion à la conquête de l’est

Sebring-2017-3248

Actualités

12 Heures de Sebring 2017 : Rebellion à la conquête de l’est

12 Heures de Sebring 2017 : Rebellion à la conquête de l’est

La domination des Cadillac semblait presque inévitable avant que les concurrents ne prennent la piste à Sebring pour la séance qualificative. Après un succès à Daytona en janvier, avec une pole position et le tour le plus rapide en course, puis une domination en essais libres à Sebring, Cadillac était presque « destiné » à décrocher la pole position.

C’était sans compter sur le Champion du Monde de Suisse Neel Jani. Lui que l’on connaît désormais derrière le volant chez Porsche en LM P1 fait parler tout son talent chez son ancien employeur. Neel Jani a apporté à Rebellion la pole position des 12 Heures de Sebring 2017, avec un tour en 1’48 »178. L’Oreca P2 n°13 devance les DPi, et annonce ses ambitions. Rebellion connaît les Etats-Unis, notamment grâce à des succès à Petit Le Mans. A Sebring, l’équipe Suisse peut de nouveau briller, et lancer sa saison de manière parfaite avant le Championnat du Monde d’Endurance (WEC). En 1’48 »273, Christian Fittipaldi n’est pas très loin, Action Express Racing sera encore un concurrent sérieux. La seconde voiture de l’équipe suit en 1’48 »314.

Sebring est un sprint de 12 heures, une course animée à tous les virages, qui mixe attente et attaque. Neel Jani, Nick Heidfeld et Sébastien Buemi ont tout pour faire briller leur P2, et déjouer la suprématie annoncée des DPi.

« C’était une bonne séance de qualifications, nous ne nous attendions pas à être premiers » confie Neel jani. « Nous avons eu quelques problèmes en essais libres et nous avons dû faire beaucoup pour rattraper notre retard. Il n’y a pas de tour idéal ici à Sebring, il faut improviser car il y a beaucoup de bosses, c’est toujours une piste stimulante et qui présente de nombreux challenges. Nous avons vu à Daytona que nous étions proches en qualifications, mais en course, les Cadillac étaient vraiment rapides. Je pense que demain ce sera une autre affaire pour transformer cette pôle en victoire. Pour sûr, nous allons essayer de rester à l’avant aussi longtemps que possible !« .

Sebring-2017-1046 Sebring-2017-3221 Sebring-2017-3537 Sebring-2017-4027 Sebring-2017-4485 Sebring-2017-0002

Tombé dans l'endurance tout petit. Mon père m'a mis dans les mains des Porsche 917, des Mercedes C9 et des Peugeot 905, pendant qu'il allait au Mans. Depuis, nous traversons l'Europe et le monde ensemble pour voir tourner des bagnoles. Je suis rédacteur web freelance, spécialiste de l'endurance.

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles de la catégorie Actualités

Articles récents

Facebook

To Top