Connect with us

En 2021, les Anglais rois des 24 Heures du Mans ?

Actualités

En 2021, les Anglais rois des 24 Heures du Mans ?

En 2021, les Anglais rois des 24 Heures du Mans ?

Alors que les détails du nouveau règlement pour le Championnat du Monde d’Endurance et les 24 Heures du Mans à partir de la saison 2021 devraient émerger d’ici la fin d’année, la spéculation continue. Quels seront les constructeurs engagés avec les nouvelles « hypercar » ? Qui viendra défier le mythe des 24 Heures du Mans après l’ère des LMP1 ? Qui va oser se lancer dans cette aventure et embrasser ce nouveau règlement destiné à limiter les coûts et à faire revenir des voitures séduisantes ?

Les Anglais semblent les mieux armés pour être les premiers à briller à partir de 2021, ou dans les années qui vont suivre la mise en place de ce nouveau règlement.

Car  il faut s’attendre à une totale redistribution des cartes . Même si Toyota – seul constructeur officiellement engagé à ce jour en LMP1 – poursuit son engagement avec le nouveau règlement, cela ne se fera pas avec la TS 050 Hybrid.

Les Anglais semblent les mieux armés pour être les premiers à briller à partir de 2021

Pourquoi les Anglais ?

Car Aston Martin participe aux groupes de travail qui élaborent le nouveau règlement. La marque n’a jamais caché son intention de se battre de nouveau pour la victoire au général dans le futur, comme ce fut le cas avant l’épopée de la Vantage GTE.

Car McLaren ne cache pas non plus ses envies de 24 Heures du Mans. La marque a remporté les 24 Heures du Mans 1995 avec la F1 GTR, face à des prototypes, et connaît très bien la puissance d’une victoire en Sarthe pour rendre un modèle iconique.

A lire >  Prologue WEC 2017 : tous les chiffres à connaître après les essais

Car TVR est depuis cette année « partenaire » de l’équipe Rebellion Racing, et s’affiche sur l’avant des voitures de l’équipe suisse. Un programme dédié, avec l’appui de l’équipe, pourrait enfin donner à Rebellion Racing une chance de remporter les 24 Heures du Mans.

Car Bentley, marque du groupe VAG, pourrait bien avoir un avenir sportif en endurance, et être la marque dédiée à cette discipline qui demande qualité, sportivité et innovation, maîtres mots de la maison de Crewe.

Car Ginetta a déjà fabriqué une LMP1 et émerge comme un artisan capable de produire en un temps record une voiture qui réalise d’excellents performances, à condition d’avoir sous le capot le bon moteur.

Car Morgan est revenu il y a quelques années (avec Onroak Automotive) et que ce nom typique, avec des modèles sublimes, peut être adapté à la nouvelle catégorie.

Depuis la Bentley EXP Speed 8 en 2003, et avant elle la McLaren F1 GTR en 1995, les Anglais n’ont plus brillé en Sarthe. Peut-on retrouver la magie des Jaguar à la fin des années 80, la fabuleuse épopée Aston Martin des années 50, ou encore la solidarité des Bentley Boys des années 20 ? La nouvelle réglementation pourrait bien sourire aux Anglais, et sonner le retour de l’Union Jack dans le ciel sarthois.

Tombé dans l'endurance tout petit. Mon père m'a mis dans les mains des Porsche 917, des Mercedes C9 et des Peugeot 905, pendant qu'il allait au Mans. Depuis, nous traversons l'Europe et le monde ensemble pour voir tourner des bagnoles. Je suis rédacteur web freelance, spécialiste de l'endurance.

Cliquez pour commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles de la catégorie Actualités

Articles récents

Facebook

To Top